Le tremblement de Terre dans le Kyushu

On April 21, 2016, in Française, Life in Japan, by 01. ScillaChan
0

Pour mon dernier poste de la journée, je ne pouvais pas ne pas parler du tremblement de terre qu’il y a eu dans le Kyushu, il n’y a pas longtemps. C’est vraiment très triste et évidement, toutes mes pensées vont aux victimes et leur famille. Mais pour une fois, ce message s’adressera principalement aux personnes qui ont des proches actuellement dans l’école Kai, à Tokyo ou simplement des futur élèves de Kai qui s’inquiètent. L’école, mais moi même aussi, avons reçu passablement de messages pour nous demander des nouvelles, si on avait eu des dégâts, etc… Il me semblait donc très naturel de faire un mini poste pour y répondre.

Le Kuyshu est situé dans le sud du Japon. C’est principalement la région de Kumamoto qui a été touché. Tokyo étant situé plus au Nord, à environ 1000 km de la région sinistrée. Tokyo n’étant pas directement sur la faille qui a bougé, nous n’avons pas été touché. Il n’y a donc aucun dégât sur Tokyo.  La terre a en effet légèrement bougée au même moment ou plus ou moins au même moment mais avec une très faible magnitude. Tellement faible d’ailleurs que très peu de tokyoïtes s’en sont rendus compte. ^^’ On a appris la nouvelle de la catastrophe dans les news à la télévision.
Sur place et avec les nombreuses répliques, il y a eu beaucoup de dégâts et de victimes. Il n’y a pas eu d’alertes au tsunami comme j’ai pu le lire dans de nombreux média francophone. Aucune anomalie non plus dans les centrale nucléaire du Kyushu qui étaient arrêté à ce moment là. Le château de Kumamoto a subi des dégradations au niveau des fondations et avec les répliques, sur le toit aussi.

L’ambassade de France recommande d’éviter la région pour le moment. Et j’invite les personnes qui ne sont pas encore enregistrées dans leur ambassade respective, de le faire car en cas de catastrophe naturel, comme celle-ci, elles seront et pourront vous aider en cas de besoin. vous pouvez vous enregistrez même pour un séjour de courte durée à l’ambassade Suisse, mais pour les autres pays francophones, je vous laisse le soin de vérifier la procédures auprès de vos ambassades respectives pour les courts ou longs séjours.

N’hésitez pas à poser vos question sur le tremblement de terre en commentaire de ce poste. si je peux y répondre, je le ferais avec plaisir.
Ce genre d’événement au Japon est malheureusement assez régulier et quand on voyage dans ce pays, il faut y être préparer. Alors n’hésitez pas non plus à vous renseigner sur les procédure d’évacuation pour les personnes séjournant au Japon et surtout toujours bien suivre les consignes qui vous seront données.

Tagged with:
 
news_xlarge_sailor_main

Exposition Sailor Moon

On April 21, 2016, in Française, Life in Japan, by 01. ScillaChan
0

Si vous êtes comme moi, que vous avez grandi avec l’arrivée des premiers manga à la TV (Merci Dorothée! ^^) Vous serez probablement intéresser de savoir qu’en ce moment à Roppongi Hills à lieu une exposition sur Sailor Moon! Elle a bercé toute mon enfance. Je n’ai pas encore eu le temps d’y aller, mais je pense me rattraper durant la Golden week. A Roppongi Hills, vous trouverez régulièrement des expositions qui change tous les 3 mois environ. Là, c’est au tour de ma Pretty soldier préférée!

news_xlarge_DSC_5775

Les photos que je publie sont pas de moi, vu que  je n’ai pas encore pu m’y rendre. Ceux sont des photos utilisées pour la promo de l’exposition dans laquelle vous pourrez même avoir la chance de voir l’auteur de Sailor Moon, Naoko Takeuchi. Comme très souvent aussi avec ce genre d’événement il y a des restaurant sur le même thême qui vous propose de manger de spécialité comme le burger Sailor moon ci-dessous. C’est pas donné, mais c’est rigolo. ^^’

Ouverture du Samedi 16 avril au 19 juin 2016, de 10h à 22h.
Entrée: adulte 1800 yens, enfant 600 yens

YouTube Preview Image

Pour plus d’information, visitz le site web (anglais): http://www.roppongihills.com.e.nt.hp.transer.com/tcv/jp/sailormoon/

news_xlarge_DSC_5929 news_xlarge_DSC_6223 news_xlarge_sailor_main

Tagged with:
 
IMG_1864

Location de jardin

On April 21, 2016, in Française, Life in Japan, by 01. ScillaChan
0

Depuis longtemps, je voulais cultiver mes propres légumes et fruits, mais sur mon balcon, ça ne donnait jamais rien de bon… des légumes à peine mature ou des mini fruits.. Alors j’ai trouver une solution pas trop mal, louer un jardin en campagne. Evidemment pour louer un jardin, il faut pas seulement rester un an au Japon et surtout il faut avoir envie et trouver le temps pour le faire et l’entretenir. Pas toujours évident. En tout cas, pour moi, c’était plus qu’une nécessité. Une petite passerelle cultivable, pour faire mes propres légumes sans produit phytosanitaire et cultivé dans le respect de la nature. Grâce à mon professeur de japonais, j’ai pu trouver un petit jardin en campagne pour pas trop cher à l’année. Evidemment, il y a le coût de déplacement car n’ayant pas encore trouver de véhicule, le train et le bus me coût un peu cher aussi bien en temps qu’en argent. ^^’ Mais rien que pour être sur de la qualité de mes aliments, et surtout avoir les légumes que j’aime manger à des prix raisonnable, cela vaut vraiment la peine.

Je ne loue pas à une compagnie spécialisée comme il en existe de plus en plus au Japon à l’image de MyFarm. Je loue à un maraîcher vraiment adorable qui adore me donner des légumes et m’apprendre les noms des plantes et discuter de mes techniques. Faut dire que je surprends avec ma façon suisse de cultiver la terre (je suis horticultrice de formation), de la travailler. Je suis la seule étrangère louant une passerelle alors du coup je suscite beaucoup de curiosité et d’intérêt avec toutes les personnes du voisinage. C’est assez rigolo je dois dire et parfois je me sens un peu triste de pas pouvoir m’exprimer aussi bien que je le voudrais en japonais pour en profiter encore plus.  J’ai débuter le jardin au Japon il y a pas très longtemps alors mon champs semble un peu vide… mais cet été je me réjouis de pouvoir partager tout mes légumes frais avec mes amis! ^^

Ce qui ne gâche rien en plus, c’est que le coin est pas moche du tout. L’air est frais et la campagne est très jolie. C’est vraiment très agréable de s’y promener. Il y a même une boulangerie dans le style allemande qui vends de mini “boule de Berlin” (sans confiture), avec le goût de celle que j’achetais enfant avec ma mère en Suisse. Un régale! Comme il y a eu la floraison de cerisier il y a peu, je partage avec vous les quelques photos de la région d’Azamino (Yokohama), dans la campagne de Kanagawa.

Tagged with:
 

天佑九州

On April 21, 2016, in Life in Japan, 繁體中文, by 04. Woody Kou
0

2016.04.14

晚上坐在家裡

突然上下猛烈一震

當下想到地震波當中縱向波速度最快

這麼明顯的上下震動的話

震央肯定離東京不遠

但是遲遲沒有橫向晃動

看了新聞後確定震央在東京23區

好險只有三級左右

地震画像

放下心中大石後沒有多久

手機的警報又響了

這次是在九州阿蘇發生了最大震度7級的地震

地震画像

這次的震度不僅相當於311福島地震

最令人掛心的就是持續數日的餘震

未命名

從4/14開始幾乎是每兩個小時左右就會發生一次餘震

其中甚至有強度高達6級的

而且餘震到今天為止還在不斷的發生

雖然九州離東京非常的遠

不過從報紙、新聞的內容就可以感受到災情的嚴重

據新聞的報導

日本的史料中發現

過去曾經在東北先發生過大地震後

幾年後九州發生大地震

又過了幾年後關東地區也發生了大地震

這跟311後九州地震已經符合了三分之二了

希望接下來不要輪到關東!!

 

 

 

Pour ma 2ème sortie de l’année pour Hanami, je me suis rendue après mon travail au cimetière d’Aoyama.  C’est glauque me direz-vous peut-être, surtout de nuit. Mais j’adore me promener dans les cimetières, pas à cause d’un éventuel côté morbide, mais parce que avant de venir au Japon, mon métier était de faire l’entretien des tombes. Ceux sont des endroits calmes, o?u l’on fait de belles rencontres avec l’histoire des gens, pas uniquement des personnes décédées, je veux parler des gens bien vivant qui rendent visite à leur proche. Et on peut peut-être aussi avoir la chance (ou malchance) d’y croisé un fantôme ou un feu follet qui sait! XD

Pour la petite histoire, le cimetière se trouve à l’origine sur une terre de la famille Aoyama faisait partie du clan Gujō dans la province de Mino (aujourd’hui dans la ville de Gifu). Ce fut le premier cimetière public du Japon. Il a une superficie de 260 000 m2. (Merci Wikipédia. ^^ ) Il y a bon nombre de personnes célèbres qui y reposent en paix., dont un célèbre chien que vous connaissez surement, Hachiko. De nuit, je n’ai pas réussi à retrouver la fameuse tombe du toutou, mais bon, j’y retournerai une autre fois de toute façon. ^^

Voilà, je vous laisse avec les quelques photos que j’ai prise des sakura. A noter tout de même que ce cimetière est à admirer aussi bien au printemps qu’en automne car il y a aussi de nombreux ginkgos et des érables dont le feuillage change de couleur.  Les japonais s’y rendent principalement la journée car ils pensent que c’est la nuit qu’on risque d’y croiser des démons ou fantômes.

Tagged with: