A la mer – 海に

On July 24, 2015, in Uncategorized, Française, Life in Japan, Travel, by ScillaChan
0

L’autre jour je suis allée à la mer, bien agréable par ce temps de canicule.  Ma première sortie plage de l’année. ^^ Ca fait du bien et en plus quand on est en bonne compagnie, c’est encore mieux.

A Tokyo, c’est pas toujours si simple pour aller à la plage, parce que tout proche du centre, il n’y en a pas. (En même temps normal, Tokyo étant une très très grande ville. lol) Personnellement, je vie à Kanagawa, donc j’ai potentiellement plus facilement accès à la plage.

友人と鎌倉の海に行って、それは素晴らしかった!

La plus agréable et la plus proche pour moi est à Kamakura-Enoshima. Certes, le sable n’y est pas blanc et bon l’eau ne fait pas franchement envie car il y a toujours plein de sable dedans ce qui fait qu’elle parait sale. En réalité, elle n’est pas sale, c’est même tout le contraire si je compare à une plage de Yokohama… Il y a peu d’algues dans l’eau et peu de déchets aussi. Elle est régulièrement nettoyé par des associations de bénévole.  En plus sont point fort, c’est qu’elle est très vaste du coup, même plein de monde, on ne s’en rend pas compte. Son point négatif, il n’y a pas de douche gratuite sur toute la longueur, mais durant la saison d’été, des vestiaires et douches payantes sont disponible un peu partout. C’est pas si mal que ça. ^^’

Aller, je vous laisse avec une petite liste de plage intéressantes:

Kamakura 鎌倉 seaside park:

La plage s’étend depuis la plage de Zaimokuza 材木座海水浴場 (est de Kamakura) jusqu’à la plage de Yuigahama 由比ガ浜海水浴場 (à l’ouest de kamakura). La plage de Yuigahama est la plus facile d’accès, via l’Enoden (station Hase ou Yuigahama), donc la partie la plus occupée durant les weekend. Le côté Est, plage de Zaimokuza, est accessible à pied (20 minutes depuis la station JR Kamakura) ou en bus.

   

Enoshima 江の島: 

Non loin de Kamakura, elle lui ressemble en bien des points. Elle est en général apprécié par les surfeurs. Très facile d’accès via d’Odakyu (station Katase-Enoshima), le JR Shonan Monorail (station Shonan-Enoshima) ou l’Enoden (station Enoshima)

Odaiba お台場:

Probablement la plus connue des plage de Tokyo, la plus proche aussi, mais la baignade y est interdite. En même temps, ça se comprends facilement car située proche du port. Mais elle n’en reste pas moins agréable pour y admirer le coucher du soleil ou le Rainbowbridge de Nuit. ^^

Uminokoen 海の公園 (Yokohama) http://www2.umino-kouen.net/:

J’avais déjà publié un article sur cette plage. Super endroit pour lézarder au soleil ou pique-niquer, mais pas pour la baignade. Cliquez ici pour en apprendre plus sur mon ressentie à propos de cette plage.

Shirahama 白浜大浜海水浴場 (Shizuoka, Péninsule d’Izu):

Plage réputée que je n’ai pas encore eu l’occasion de tester. Le sable semble beau et l’eau très clair… mais il me semble que c’est souvent le cas du côté d’Izu… Pour plus d’info, vous pouvez cliquer ici.

Si vous avez d’autres informations sur les plages proche de Tokyo, partagez-les en commentaire, s’il vous plait. Je recherche des informations sur les plages du côté de Chiba car j’ai entendu dire qu’elles étaient superbes… 😉

Et autre info; Le 15 août 2015, j’organise une sortie plage avec mon groupe de rencontre francophone-japonais du côté d’Enoshima. Si vous avez envie de partager cet après-midi avec nous, vous serez les bienvenus.! ^^ Voici le lien pour l’inscription (inscription gratuite):  http://www.meetup.com/fr/franponais/events/224070089/

 

Une expo sur les toilettes? トイレ!!

On September 8, 2014, in Française, Life in Japan, by ScillaChan
0

A Odaiba, je suis allée me balader et visiter une exposition sur les toilettes.

C’est sûr que dit comme ça…

ça donne pas spécialement envie de la visiter…

Bref, une expo sur le caca! Ouais… je sais ça fais rire beaucoup de monde!

YouTube Preview Image (more…)

Aquest any he tingut el privilegi de tornar a córrer la Marató de Tòquio. Hi ha una pila de gent que la vol córrer, i per això es fa un sorteig. De totes maneres, als estrangers ens és molt fàcil, hi ha unes places guardades pels que venen de fora i mai no s’omplen. En canvi, de cada 10 japonesos que fan la preinscripció només 1 la pot córrer!

La cursa comença al peu de l’Ajuntament de Tokyo, al barri de Shinjuku -新宿-. Hi ha tonelades de gent al voltant dels gratacels de l’Ajuntament -都庁-. Però tot està excel.lentment organitzat. L’únic problema, és que si es vol anar al lavabo abans de començar, s’ha de preveure amb molta antel.lació, per una cua de 18 persones he hagut d’esperar mitja hora!

9:10, tret de sortida! Visca! Comença la festa! Passem per davant del majestuós Ajuntament i de totes les personalitats de la ciutat, i atravessem el barri de Shinjuku. Hi ha milers de persones aglomerades per desitjar-nos sort, impressionant! El recorregut és fantàstic, ideal per a fer el turista, perquè es passa per tots els punts turístics: Shinjuku -新宿- (sortint de l’Ajuntament i passant pel Cocoun), Tokyo -東京- (bordejant el Palau Imperial -御苑-), Roppongi -六本木-(amb vistes a la Torre de Tokyo), Shinagawa -品川-, Ginza -銀座- (passant per totes les glamouroses botigues i edificis originals de diferents marques de cosmètics i roba, l’edifici en si és part de la publicitat), Asakusa -浅草-(encarant la porta Kaminarimon -雷門-), Odaiba -お台場- (acabant al Tokyo Big Sight)…

La marató és un carnaval, moltíssima gent va disfressada, alguns s’han currat molt la disfressa, d’altres només porten algun barret original, però fa que sigui tot un espectacle! Doraemons, Hello Kitty, empresaris, travestis, Ossets, cheerleaders, Sky Trees, Torres de Tokyo, Jesucrist, geishes, samurais…

Durant tot el recorregut hi ha una pila d’avituallaments d’aigua i menjar (plàtans, raïm, gominoles, pa…), a més, la gent que anima també ofereix de tot (fruita, pastissets, sopa, beguda…). No hi ha km on no hi hagi gent animant. Els fa molta gràcia veure un estranger córrer, i noto que m’animen moltíssim, no només em diuen “Ganbate” (=vinga!, tu pots! paraula que els japonesos l’utilitzen en qualsevol ocasió), sinó q també em criden “Uaito! Uaito!” (=white, pronunciat a la japonesa), em fa molta gràcia, i realment em dóna ànims!

L’últim tram és dur, es el camí cap a Odaiba, després d’un recorregut pla s’ha de creuar diferents ponts, és a dir, pujada i baixada… en aquestes alçades les pujades costen una infinitat, i les baixades ja no fan cap gràcia, però l’emoció de l’arribada em manté, falta poc per acabar! Després de donar mitja volta al Tokyo Big Sight, ja creuo la línia d’arribada!!! Ara els crits de la gent ja no diuen “Ganbate”, sinó “Otsukaresamadeshita!”

L’arribada és genial, a part de l’emoció, la medalla de “finnisher”… el gran regal són unes piscinetes per poser els peus en remull en aigua ben calenteta, senta a glòria!

Animo ferventment a tots aquells corredors que tinguin ganes de fer una marató èpica, a estar alerta al mes d’agost per a fer la inscripicó de la Tokyo Marathon 2013, doncs és quan s’ha de fer la preinscripció, després esperar fins a l’octubre que t’acceptin, i llavors ja fer el pagament per poder gaudir d’allò més el mes de febrer!

 

Tagged with: